Proposer les mesures adaptées pour l'embauche d'un jeune


Il existe de nombreuses mesures pour l'emploi, variables en fonction des critères liés à la situation des jeunes.
En tant qu'employeur, vous pouvez bénéficier d'aides ponctuelles de l'État pour embaucher de nouveaux salariés, ou pour maintenir l'emploi dans votre entreprise.


Les Emplois d'Avenir 

Objectif : professionnalisation et formation du jeune.
Permettre aux jeunes peu ou pas qualifiés de s’insérer durablement et de se professionnaliser.


CDI ou CDD (1 à 3 ans). Aides allant de 35% à 75% du SMIC brut.



Le Contrat Unique d’Insertion (CUI) 

Objectif : accompagnement et insertion
Permettre aux jeunes demandeurs d’emploi en situation de précarité ou de difficultés sociales de s’insérer professionnellement.

CDD de 6 mois à 2 ans.

Aides allant de 30% à 80% du SMIC brut.



L‘alternance : contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation

Objectif : formation et qualification
Permettre aux jeunes de 16 à 25 ans (et plus) de se former en alternant périodes en entreprise et en centres de formation.

CDD de 6 mois à 3 ans.
Aides variant selon l’âge et le niveau de formation du jeune.


Rémunération du jeune variable selon l’âge et l’ancienneté dans le contrat.

Pour en savoir plus : Formation - Alternance  sur le site emploi.gouv.fr ou sur le site de la chambre des métiers cma-tours.fr